esquisse-affiche-vendee-globe-2020-2021-jp-duboil-aquarelle
Jean-Pascal DUBOIL

Jean-Pascal DUBOIL

Aquarelliste

Vendée Globe 2020-2021 : naissance d’une affiche…

Depuis 10 ans, le Vendée Globe est un sujet inspirant pour l’aquarelliste sablais Jean-Pascal Duboil. La course en solitaire et sans assistance autour du Monde offre une fenêtre d’expression pour les artistes.

« C’est une véritable chance de pouvoir participer de manière artistique à cette course mythique. Au fil des éditions, un nouveau défi se profile afin de créer une affiche fidèle à mon inspiration du moment ! »

Est-ce toujours facile de s’exprimer sur cet évènement nautique qui évolue d’édition en édition ? « Lorsque j’ai fini une aquarelle sur le Vendée Globe, je me pose toujours la question de savoir quelle sera mon inspiration et mes idées dans 4 ans ! Je laisse le temps agir en m’interrogeant souvent sous quel angle je vais travailler ! ».

Face à une feuille d’aquarelle blanche, comment donne-t-on naissance à une nouvelle aquarelle du Vendée Globe ?

« Je me sers des précédentes affiches réalisées pour cerner mon objectif et mon sujet. Dans cette nouvelle édition, j’avais l’idée de mettre le spectateur à bord d’un monocoque. J’ai commencé une esquisse en représentant la sortie du chenal des Sables d’Olonne. Après plusieurs coups de crayon, j’ai senti que le mouvement serait absent de l’aquarelle. »

« Accentuer l’effet mer ! »

Gros plan de l'aquarelle du Vendée Globe 2020-2021 - Jean-Pascal Duboil
Gros plan de l'aquarelle du Vendée Globe 2020-2021 - Jean-Pascal Duboil

« J’ai donc stoppé et recommencé un nouveau dessin en déplaçant le sujet au large après la ligne de départ ».

Adepte du détail sans vouloir tomber dans la représentation naïve ou photographique, Jean-Pascal peaufine et s’applique à dessiner avec précision les différents sujets de son aquarelle.

« De nombreux aquarellistes expliquent que le dessin représente les ¾ de l’aquarelle. Je prends beaucoup de temps à vérifier mon dessin puis je poursuis mon travail à l’aquarelle. J’ai souhaité traduire (sans jeu de mots quoique 😉 ) “l’effet mer” de la course en essayant de modeler au mieux le mouvement des vagues et de la mer ».

Si Jean-Pascal crée en solitaire, il aime recevoir les conseils de son père (Jean-Claude Duboil) et les avis éclairés de son entourage.

Affiche vendée Globe 2020-2021 - JC et JP Duboil
Conseils de Jean-Claude Duboil à son fils Jean-Pascal Duboil sur son aquarelle du Vendée Globe 2020-2021

« J’ai grandi parmi les aquarelles de papa et j’ai été bercé par ses conseils. Pour cette nouvelle aquarelle, j’ai envoyé très régulièrement des photos de mon esquisse et de l’avancée de la colorisation pour avoir son regard. L’œil d’Isabelle, ma compagne, est aussi important pour avoir une vision extérieure car lorsque l’on peint on peut vite s’enfermer dans sa propre et unique représentation. Je suis très sensible aux réactions de mes proches notamment celle de mon fils Pierrig. C’est nécessaire de prendre du recul et d’obtenir un avis objectif au fil de la création ! »

Autorisé à reproduire la marque déposée Vendée Globe, Jean-Pascal proposera très prochainement ses affiches ainsi que des séances de dédicace dans différents lieux vendéens.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *